Salariés/Employeur

Sans rupture du contrat de travail, pas de droit à une indemnité pour travail dissimulé

Publié le
Pixabay

Pixabay

Dans cette affaire, des salariés réclamaient une indemnité pour travail dissimulé en raison de l’absence de mention sur leurs bulletins de salaire de toutes leurs heures de travail effectuées, notamment de celles correspondant au temps de trajet dépôt-chantier, rémunérées intentionnellement sous forme de prime. Lire la suite …