Salariés/Employeur

Je n’arrive pas à recruter

Publié le

pixabay

De plus en plus régulièrement, les chefs d’entreprise et dirigeants regrettent de ne pas trouver le salarié correspondant à leurs attentes. Pour autant, nous avons un chômage important et de plus en plus de salariés sont « moins attachés » à leur entreprise et n’hésitent pas à quitter leur poste pour « voir si l’herbe est plus verte ailleurs ».

Ce constat pose les questions suivantes :

Suis-je au clair sur le profil recherché ?

Est-ce qu’il me faut juste quelqu’un avec (par exemple) un brevet cariste ou est-ce que je demanderais aussi des qualités d’organisation, de réactivité et de l’autonomie car je pourrais aussi lui confier toute la préparation de commandes et une partie de la relation avec les clients ? Un débutant ou un expérimenté ?

Ai-je diffusé une offre d’emploi attractive ?

Est-ce que l’annonce rédigée « donne envie » ? Trop de texte ? Trop de termes techniques ? ou au contraire, trop vague ? La rémunération en phase avec l’expérience demandée ?

Comment rendre mon entreprise attractive ?

Si je devais chercher du travail, qu’est-ce qui ferait que je choisirais telle entreprise plutôt qu’une autre ? Je peux aussi demander à quelqu’un qui connait bien mon entreprise (mon comptable, mon conseiller, par exemple) de donner la ou les qualités principales de mon entreprise…

L’offre a-t-elle été « vue » par les candidats potentiels ?

Compte tenu du profil, du métier et de l’âge potentiels des candidats, quels sont les meilleurs supports de diffusion de mon offre d’emploi, le journal, internet (quel(s) site(s) ?), les journaux et revues professionnelles, « un chasseur de têtes », les réseaux sociaux …

Comment trier les CV ?

A quoi est-ce que j’attache de l’importance, une lettre manuscrite ou une lettre imprimée ? Est-ce important de recevoir un courrier « papier » ou est-ce que les réponses par mail me sont plus pratiques ? Quoi qu’il en soit, il faut définir quelques critères qui serviront à « lire » tous les CV de manière à avoir une analyse objective.

Quelles questions poser en entretien ?

Attention, il y a aujourd’hui des questions qu’il ne faut plus poser car elles sont considérées comme discriminatoires ou au minimum, relevant de la vie privée.

En répondant à ces questions pour pourrez y voir clair sur les raisons de la situation et ainsi mettre en œuvre les actions correctives adaptées. Un accompagnement peut aussi s’avérer utile pour professionnaliser vos pratiques.

D. Iacopino, consultante RH, Cerfrance Alliance Centre

Published by

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *