Salariés/Employeur

L’entretien professionnel

Publié le

Pixabay

Tout employeur, quel que soit l’effectif de son entreprise, doit désormais recevoir chacun de ses salariés dans le cadre d’un entretien professionnel et selon un rythme précis, au moins une fois tous les deux ans. L’objet de cet entretien – à ne pas confondre avec l’entretien d’évaluation – est d’envisager avec le salarié ses perspectives d’évolution professionnelle en lien avec les besoins en compétences de l’entreprise.

Autre enjeu pour les employeurs : ceux qui ne respectent pas les règles relatives à l’entretien professionnel devront verser une pénalité de 3000 € par salarié concerné.

Qui et quand ?

Côté entreprise

Toutes les entreprises relevant du Code du travail, quels que soient leur effectif et leur secteur d’activité, sont tenues de mettre en œuvre des entretiens professionnels pour leurs salariés.
Si toutes les entreprises sont soumises à ce dispositif, seules celles employant au moins 50 salariés sont passibles de sanction en cas de défaut d’organisation des entretiens professionnels.

Côté salariés

Tous les salariés, quelle que soit la nature de leur contrat de travail (CDI, CDD, contrat de travail temporaire, contrat aidé, etc. et leur durée de travail temps plein ou temps partiel), quelle que soit aussi leur ancienneté, doivent bénéficier d’entretiens professionnels dans les conditions prévues par l’article L. 6315-1 du Code du travail.

Avis d’expert, bon à savoir

Au delà de l’intérêt réciproque de cet entretien, l’employeur peut éviter un risque supplémentaire en cas de litige aux prud’homme ; suite à un licenciement pour raison économique par exemple, pour inaptitude ou pour insuffisance professionnelle, le salarié pourrait se prévaloir de ne pas avoir bénéficié de ce droit et contester la légalité du licenciement.

Retrouvez le contenu d’un entretien professionnel dans notre article publié le 22 mars 2018.

D. Iacopino, Consultante Ressources et Relations Humaines, Cerfrance Alliance Centre

Published by

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *