Autres Salariés/Employeur

Actualités sociales, semaine 27 – 2018

Publié le

Pixabay

Les effets envisagés des évolutions réglementaires à venir

Selon l’Unedic, l’indemnisation des démissionnaires prévue par le projet de loi précité entraînerait un coût estimé entre 270 et 480 millions, tandis que l’indemnisation des indépendants ayant déclaré une faillite d’entreprise pourrait représenter 100 à 150 millions d’euros de dépenses supplémentaires.

Sur les aspects modifiant le contrôle et l’accompagnement des demandeurs d’emploi, l’Unedic anticipe des économies, mais celles-ci ne font pas encore l’objet de chiffrage.

Concernant le financement de l’assurance chômage, une hypothèse de neutralité est retenue, tandis que l’instauration d’un  bonus-malus aurait des effets indéterminés à ce stade. En outre, la modification de la réglementation européenne concernant l’indemnisation des frontaliers permettrait d’économiser entre 580 et 640 millions d’euros.

Published by

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *